Bilan 2009

Le STOC est un long fleuve tranquille en Limousin !

La huitième année du STOC-EPS en Limousin, en dehors des inventaires qui maintiennent leur vitesse de croissière, a été marquée par l'organisation des premières rencontres interrégionales STOC-EPS.

En effet, avec l'aide de la Région Limousin CR, la SEPOL a convié les coordinateurs régionaux et les stoceurs limousins à deux journées de travail fin septembre à la Loutre (87, Verneuil sur Vienne).

En voici le compte-rendu rédigé par Marine Legrand, coordination inter-régionale Vigie-Nature

Résumé des rencontres interrégionales STOC-EPS 26 et 27 septembre 2009

Le programme STOC-EPS , système participatif de suivi des oiseaux communs par points d'écoute, fête ses vingt ans cette année. L'occasion pour les coordinateurs locaux de faire le point sur cet observatoire citoyen de la biodiversité, qui rassemble près de 2000 participants en France.

Les 26 et 27 septembre derniers, les premières rencontres interrégionales STOC-EPS se sont déroulées au Centre Nature "La Loutre" à Verneuil-sur-Vienne (Limousin). Accueillies par la SEPOL (Société d'étude et de protection des oiseaux du Limousin) avec le soutien de la Région Limousin, ces rencontres ont rassemblé une vingtaine de personne : le coordinateur national du programme Frédéric Jiguet, plusieurs coordinateurs régionaux et départementaux (Aquitaine, Franche Comté, Charente maritime, Vendée, Vienne), ainsi que l'équipe de la SEPOL : Le Président Philippe Hubert, les salariés, plusieurs membres du conseil d'administration ainsi que des membres actifs de l'association.

Thierry Coutant, membre du Conseil régional du Limousin, est intervenu pour réaffirmer le soutien de la Région au programme STOC-EPS, (la Région Limousin appuie financièrement la SEPOL depuis 2006), et son intérêt pour une analyse des données au niveau local, qui puisse aider les responsables régionaux dans les choix d'aménagement du territoire.

Frédéric Jiguet est revenu sur l'historique du programme, de sa relance en 2001 par le CRBPO jusqu'à la médiatisation actuelle de l'indice d’abondance des populations d’oiseaux communs, issu des données STOC-EPS, devenu une référence en tant qu'"indicateur phare de développement durable" pour l'Union Européenne. Le double intérêt de cet indicateur a été souligné, comme outil de sensibilisation du public et comme référence pour les décideurs politiques.

Les résultats obtenus grâce aux données STOC-EPS ont été présentés :
- Apport du suivi quantitatif pour un atlas régional des oiseaux nicheurs (Stéphane Morelon, SEPOL).
- Réponse des communautés d'oiseaux aux changements climatiques et aux pratiques agricoles (Frédéric Jiguet).

Ces journées ont aussi été l'occasion pour les coordinateurs de s'entraîner à l'utilisation des logiciels FEPS et FNAT permettant la saisie et l'analyse des bases de donnée STOC, ainsi que d'échanger leurs expériences. Il est ressorti de ces discussions une demande de la part des régions d'analyses locales à partir des données STOC : mais si les associations n'ont pas encore développé les compétences nécessaires pour conduire ces études, le CRBPO, lui, ne peut pas matériellement assumer une tâche aussi vaste. La solution résiderait donc dans la formation de responsables régionaux pour mener à bien ces travaux, qui pourraient présenter un fort intérêt auprès des les collectivités locales.

Les premières rencontres interrégionales STOC-EPS se sont révélées instructives et conviviales. A l'issue de ce premier essai concluant, l'événement sera vraisemblablement reconduit l'année prochaine. La région d'accueil reste à définir mais les regards se tournent déjà vers les paysages de Franche-Comté, à moins qu'une autre région ne se porte volontaire?

Marine Legrand, coordination inter-régionale Vigie-Nature
Site internet : www2.mnhn.fr/vigie-nature/

Des résultats régionaux qui s’affinement.

59 carrés prospectés cette année

110 espèces ont été contactées en 2009

Tendances par espèces regroupées par affinités de milieux

Ci-dessous le tableau brut des variations d'effectifs pour les espèces validées par le logiciel TRIM 2001-2009

Nom Nbr Sites Nbr Individus Linear trends
Tx Croissance Moy
Linear trends
Variation (%)
Tarier des prés 16 34 -0,5094-98,3
Pipit farlouse 14 67 -0,3638-94,55
Grèbe castagneux 7 35 -0,2744-88,87
Chardonneret élégant 82 1725 -0,1025-55,96
Roitelet huppé 43 266 -0,0887-50,82
Étourneau sansonnet 84 9888 -0,0802-47,36
Serin cini 62 445 -0,0508-33,4
Verdier d'Europe 79 1126 -0,043-29,11
Tarier pâtre 77 1151 -0,0351-24,48
Pouillot véloce 86 4325 -0,0341-23,88
Troglodyte mignon 86 4588 -0,033-23,2
Buse variable 83 1279 -0,0326-22,96
Fauvette à tête noire 86 9163 0,012810,78
Corneille 86 7851 0,018716,14
Pinson des arbres 86 8475 0,023520,68
Geai des chênes 85 3245 0,026323,42
Pie bavarde 83 1941 0,026323,42
Pic épeiche 83 1660 0,026823,91
Bruant zizi 59 613 0,038636,18
Hirondelle rustique 83 4251 0,038936,51
Tourterelle turque 83 3049 0,048247,05
Pouillot de Bonelli 41 458 0,053953,91
Mésange bleue 84 4294 0,056857,52
Pigeon ramier 86 5262 0,057758,66
Grimpereau des jardins 80 1606 0,067271,19
Rougequeue à front blanc 62 632 0,069474,23
Choucas des tours 41 755 0,075883,38
Sittelle torchepot 82 1538 0,07785,15
Hypolaïs polyglotte 74 875 0,1039129,61
Pie-grièche écorcheur 64 369 0,1083137,83
Torcol fourmilier 20 46 0,1286179,77
Huppe fasciée 65 872 0,13182,92
Pic épeichette 48 115 0,1393204,77
Perdrix rouge 18 35 0,2399581,55